blog-creation-societe-espagne- blog-creation-societe-espagne-
 
blog-creation-societe-espagne-

Ouverture de société

Ouverture de société Barcelone

Créer sa société en Espagne en 6 Etapes

L’Espagne opte pour une fiscalité légère pour favoriser l’installation des entreprises sur son territoire. Un pari réussi, quelques soit la forme juridique que vous choisissiez.

 

Quelques étapes avant de bénéficier des avantages fiscaux ibériques :

L’Espagne opte pour une fiscalité légère pour favoriser l’installation des entreprises sur son territoire. Un pari réussi, quelques soit la forme juridique que vous choisissiez.

Quelques étapes avant de bénéficier des avantages fiscaux ibériques :

 

1 : Obtenir un NIE (Numéro d’Identification des Etrangers)

Il ne s’agit pas d’un permis de résidence mais juste numéro d’inscription au registre des étrangers.

Votre présence physique sur le sol Espagnol n’est pas exigée mais vos locaux commerciaux doivent être en Espagne.

2 : Choisir la dénomination sociale de votre entreprise

Nom avec lequel votre société sera inscrite au Registro Mercantil avec sa forme juridique.

Il ne doit pas exister aucune autre société du même nom pour que le Registre du Commerce valide l’inscription. Le mieux est de proposer 3 alternatives pour augmenter vos chances de validation.

Le choix du meilleur statut juridique dépend de l’envergure de votre activité, si vous êtes seul ou avec des associés ou encore si vous pensez embaucher des collaborateurs.

3 : Ouvrir un compte bancaire

Vous déposerez le capital social sur ce compte.

Pour une société à responsabilité limitée (SL) un minimum de 3 000€.

Pour une société anonyme (SA) un minimum de 15.000€.

Chaque associé de la société en constitution doit faire un virement de son capital social sur le compte de la société

4 : Rédiger les statuts et signer la constitution chez le notaire

Les statuts de la société doivent au moins déterminer les points suivants :

  • La dénomination sociale,
  • Le secteur d’activité
  • Le code CNAE
  • Le domicile social,
  • Le capital social et la répartition des parts,
  • Le ou les administrateurs et leurs pouvoirs,
  • Les modalités de fonctionnement

Les statuts seront ensuite signés par l’ensemble des associés chez le notaire

5 : Les démarches administratives

Toutes les démarches administratives nécessaire au bon fonctionnement de la société (Facturer, embaucher, inscription à la sécurité sociale, administration fiscale…)

 

 

6 : Obtenir un numéro de TVA intracommunautaire

Un indispensable sésame pour travailler avec les autres pays de l’Union Européenne. Ce numéro permet de facturer hors taxe un client professionnel dans l’U.E (Si lui-même possède un nº de TVA intracommunautaire).

Conseils

- Les statuts de la société :  Une étape à ne pas bâcler, la tentation de prendre des statuts pré-rédiger est grande.  Cet acte juridique fondateur va gérer la vie de votre société et un avocat sera le meilleur professionnel pour gérer vos intérêts. Le changement des statuts est possible par la suite mais il induit de nombreux frais.

 

-  Choisir une banque espagnole vous aidera pour le paiement de certains impôts et vos transactions avec les administrations.

 

-  Prenez en compte les délais administratifs rassembler les documents nécessaires et pour obtenir la validation de vos documents.

 

Vous souhaitez éviter ces démarches longues et rigoureuses ou obtenir un conseil juridique ?

Contactez Expat City Service.

+34 690 12 25 21

Ouverture de société Barcelone

EN SAVOIR PLUS...

Vous souhaitez réserver ou des informations complémentaires ?
Remplissez ce formulaire, un membre de notre équipe vous contactera par téléphone très prochainement.

Nom* :
Prénom* :
Email* :
Téléphone* :
Précisions


À partir de (*)
300 EUR
CONTACTER UN CONSEILLER
FRANCOPHONE
blog-creation-societe-espagne-
Téléphone FRANCE
+33 (0)6 21 19 79 35
Mobile | WhatsApp

blog-creation-societe-espagne-
expatcityservice
blog-creation-societe-espagne-
Contactez-nous

Ouverture de société

Ouverture de société Barcelone

Créer sa société en Espagne en 6 Etapes

L’Espagne opte pour une fiscalité légère pour favoriser l’installation des entreprises sur son territoire. Un pari réussi, quelques soit la forme juridique que vous choisissiez.

 

Quelques étapes avant de bénéficier des avantages fiscaux ibériques :

L’Espagne opte pour une fiscalité légère pour favoriser l’installation des entreprises sur son territoire. Un pari réussi, quelques soit la forme juridique que vous choisissiez.

Quelques étapes avant de bénéficier des avantages fiscaux ibériques :

 

1 : Obtenir un NIE (Numéro d’Identification des Etrangers)

Il ne s’agit pas d’un permis de résidence mais juste numéro d’inscription au registre des étrangers.

Votre présence physique sur le sol Espagnol n’est pas exigée mais vos locaux commerciaux doivent être en Espagne.

2 : Choisir la dénomination sociale de votre entreprise

Nom avec lequel votre société sera inscrite au Registro Mercantil avec sa forme juridique.

Il ne doit pas exister aucune autre société du même nom pour que le Registre du Commerce valide l’inscription. Le mieux est de proposer 3 alternatives pour augmenter vos chances de validation.

Le choix du meilleur statut juridique dépend de l’envergure de votre activité, si vous êtes seul ou avec des associés ou encore si vous pensez embaucher des collaborateurs.

3 : Ouvrir un compte bancaire

Vous déposerez le capital social sur ce compte.

Pour une société à responsabilité limitée (SL) un minimum de 3 000€.

Pour une société anonyme (SA) un minimum de 15.000€.

Chaque associé de la société en constitution doit faire un virement de son capital social sur le compte de la société

4 : Rédiger les statuts et signer la constitution chez le notaire

Les statuts de la société doivent au moins déterminer les points suivants :

  • La dénomination sociale,
  • Le secteur d’activité
  • Le code CNAE
  • Le domicile social,
  • Le capital social et la répartition des parts,
  • Le ou les administrateurs et leurs pouvoirs,
  • Les modalités de fonctionnement

Les statuts seront ensuite signés par l’ensemble des associés chez le notaire

5 : Les démarches administratives

Toutes les démarches administratives nécessaire au bon fonctionnement de la société (Facturer, embaucher, inscription à la sécurité sociale, administration fiscale…)

 

 

6 : Obtenir un numéro de TVA intracommunautaire

Un indispensable sésame pour travailler avec les autres pays de l’Union Européenne. Ce numéro permet de facturer hors taxe un client professionnel dans l’U.E (Si lui-même possède un nº de TVA intracommunautaire).

Conseils

- Les statuts de la société :  Une étape à ne pas bâcler, la tentation de prendre des statuts pré-rédiger est grande.  Cet acte juridique fondateur va gérer la vie de votre société et un avocat sera le meilleur professionnel pour gérer vos intérêts. Le changement des statuts est possible par la suite mais il induit de nombreux frais.

 

-  Choisir une banque espagnole vous aidera pour le paiement de certains impôts et vos transactions avec les administrations.

 

-  Prenez en compte les délais administratifs rassembler les documents nécessaires et pour obtenir la validation de vos documents.

 

Vous souhaitez éviter ces démarches longues et rigoureuses ou obtenir un conseil juridique ?

Contactez Expat City Service.

+34 690 12 25 21

Ouverture de société Barcelone

EN SAVOIR PLUS...

Vous souhaitez réserver ou des informations complémentaires ?
Remplissez ce formulaire, un membre de notre équipe vous contactera par téléphone très prochainement.

Nom* :
Prénom* :
Email* :
Téléphone* :
Précisions


CONTACTER UN CONSEILLER
FRANCOPHONE
blog-creation-societe-espagne-
Téléphone FRANCE
+33 (0)6 21 19 79 35
Mobile | WhatsApp

blog-creation-societe-espagne-
expatcityservice
blog-creation-societe-espagne-
Contactez-nous